Une journée pour la santé mentale, spécial confinement

La Journée mondiale de la santé mentale a eu lieu samedi 10 octobre… en ligne ! Une date pour réfléchir à une problématique qui reste aujourd’hui encore trop dans l’ombre, et qui par ces temps de pandémie est particulièrement d’actualité.

La santé est l’un des sujets de l’année sans aucun doute, et tout le monde semble avoir un avis sur la question. Mais la santé mentale ? C’est moins sûr. Le terme n’aide pas, sans doute, puisqu’il recoupe un éventail allant du stress à des troubles psychiques aigus et/ou chroniques. C’est peut-être pour cette raison qu’elle se retrouve souvent en second plan. Or, pour la médecine traditionnelle japonaise (MTJ), elle est indissociable de la santé du corps. Si le regard occidental s’ouvre de plus en plus cette idée, remettre la santé mentale à sa juste place reste un chantier en cours.


Une journée mondiale en temps de confinement


C’est pour répondre à ce besoin de visibilité que l’OMS organise depuis 1992 un rendez-vous consacré à ce sujet. L’objectif de cette date est de sensibiliser le grand public et de mobiliser les autorités publiques autour de l’accès aux soins de santé mentale. C’est aussi un moyen de faire entendre l’expérience des personnes qui vivent au quotidien avec ces difficultés, que ce soit en personne ou en tant que proche.

Il s’agit d’un sujet particulièrement délicat cette année. Le confinement fragilise d’autant plus les personnes concernées qu’il ajoute au climat anxiogène des difficultés supplémentaires à garder le contact avec les proches. Le fantôme de la récession économique y contribue aussi. La Journée mondiale n’échappe pas d’ailleurs à la pandémie, puisqu’elle aura lieu cette année en ligne.


La MTJ et la santé mentale


L’approche globale de la santé des médecines traditionnelles orientales permet d’aborder certains problèmes de santé mentale du quotidien. Rétablir l’équilibre, l’un des mots d’ordre de ces disciplines, est une démarche qui s’applique tout aussi bien pour des troubles digestifs que pour des angoisses ou des inquiétudes récurrentes.

Pour tous ces problèmes de la vie de tous les jours, la médecine traditionnelle japonaise (MTJ) peut être une aide très efficace. Ses techniques basées sur le toucher permettent à l’esprit de se poser en le rappelant au corps.

Vous ressassez un peu trop ces derniers jours ? Pour prendre un rendez-vous, c’est par ici.

Pour me suivre sur Facebook, c’est plutôt par là.


  • Noir Icône Instagram
  • Black Facebook Icon

© 2020 – Claire Rouger

Certifiée par l'Institut Européen de Médecine Traditionnelle Japonaise