Février, nouveau printemps !

Déjà arrivés fin février et je vous parle de printemps ? Me suis-je laissée emporter par l'entrevue d’une fin de la pandémie ? Peut-être, mais pas seulement !


Avez-vous senti l’arrivée de février comme une bouffée d’air frais ? Avec la levée progressive des restrictions sanitaires, on ose espérer que l’épisode pandémique touche à sa fin, cette fois-ci définitivement. Logiquement, notre enthousiasme et nos envies s'envolent ! Si vous vous reconnaissez, sachez que vous n’êtes pas seul·e, et que c’est aussi l’effet de l’arrivée du printemps !


Quand est-ce que le printemps commence ?


Le 21 mars, jour de l’équinoxe de printemps, est en Occident la date officielle du début de la saison des bourgeons. Mais ce n’est pas le cas partout. Les cultures asiatiques le situent à mi-chemin entre le solstice d’hiver et l’équinoxe de printemps, soit début février.


L'observation des rythmes de la nature permet d'établir que les changements qui annoncent la poussée de vie au printemps sont à l'œuvre bien avant qu’on ne les voit à la surface. Et pour la tradition asiatique, ce qui se passe dans la nature influe sur le corps humain. C’est pourquoi nous partageons ce réveil printanier et ce regain d'énergie, alors que dehors la grisaille persiste encore un peu.


Tout près de nous se trouve des associations similaires. Ainsi la Chandeleur, fête païenne, puis latine avant d'être chrétienne. L’une des influences de cette fête du 2 février, qui voyait les maisons se remplir de la lumière des bougies, est l’annonce du retour du soleil après la parenthèse hivernale. Notons aussi que les premiers semis dans les jardins débutent en février.


Printemps rime avec vigueur


Le printemps est la saison pour sortir à nouveau de chez vous, explorer de nouvelles choses, redécouvrir le monde et dépenser la vitalité qui, comme la sève, bouillonne déjà. Mais tout comme avant de semer il faut labourer la terre, au début de cette période il convient de se préparer. Progressivement, la nourriture plutôt riche de l’hiver doit laisser la place aux aliment qui vont soutenir cette montée énergétique. Dans votre panier vous trouverez de quoi vous régaler en vous faisant du bien ! Cresson, épinard, fève, riz, coriandre, céleri, shiitaké, asperge, porc, cabillaud, parmi d'autres, vous aideront à retrouver une belle vitalité.


On prêtera une attention particulière au foie dont les fonctions de nettoyage sont particulièrement sollicitées pendant cette période. Mais comme le corps fonctionne avec l’esprit et réciproquement, n’oublions pas non plus qu’une disposition favorable à agir et à s’activer est tout aussi importante que les soins physiques que l’on s'accorde !


Pour être en pleine forme pour l’arrivée du printemps, prenez rendez-vous par ici.


Pour me lire, plongez dans “Le grand livre de la médecine traditionnelle japonaise” (c’est

mon livre, tout à fait !)


Pour m'entendre, écoutez l'entretien sur “France Bleu Azur”.


Pour me suivre sur Facebook, c’est plutôt par là.


Si vous ne souhaitez plus recevoir cette infolettre, merci de me le signaler.